Assainissement Dinan : tout ce qu’il faut savoir sur l’assainissement collectif et l’assainissement autonome

L’assainissement Dinan est une nécessité visant à protéger la santé et à améliorer l’environnement. Elle a pour but de collecter et de traiter les eaux usées d’origine domestique et/ou industrielle, avant de les réimplanter dans le milieu naturel.

Quels sont les différents modes d’assainissement et leurs avantages ? Nous répondons à toutes vos questions.

Tout savoir sur les deux principales catégories d’assainissement

L’assainissement est un processus d’épuration qui comprend plusieurs étapes, notamment la collecte des eaux usées, le traitement ou encore l’épuration, puis le rejet des eaux dépolluées dans le milieu naturel et enfin la gestion des eaux pluviales et de ruissellement.

Toutefois, on distingue deux grandes catégories d’assainissement :

 L’assainissement collectif

Il s’agit d’un réseau d’assainissement Dinan doté de plusieurs canalisations servant à acheminer, par gravité ou par pompage, les eaux usées vers une station d’épuration. On ne parle d’assainissement collectif que lorsque :

  • Les eaux usées d’une maison ou d’un immeuble sont évacuées, acheminées puis traitées par le réseau public d’assainissement, appelé le tout-à-l’égout.
  • Les eaux usées sont raccordées à des canalisations collectives, puis envoyées dans une station d’épuration.

En effet, les communes peuvent installer deux types de réseau d’assainissement collectif : le réseau séparatif et le réseau unitaire.

L’assainissement non-collectif ou autonome

Si votre foyer n’est pas raccordé au réseau public des services de l’eau, l’assainissement Dinan se fait de manière autonome ou individuelle, c’est-à-dire, c’est le propriétaire qui prend en charge l’installation de son propre système d’assainissement (dit aussi fosse septique). Avant d’installer votre réseau d’assainissement non-collectif, vous devez prendre en compte la nature du sol, la taille de votre logement ainsi que diverses normes de distance, à savoir :

  • 3 mètres d’une clôture,
  • 3 mètres d’un arbre,
  • 5 mètres de votre habitation,
  • 35 mètres d’un puits.

Qu’il s’agisse d’un assainissement collectif ou individuel, l’assainissement est indispensable pour éviter les risques sanitaires et préserver nos ressources en eau. Sans l’installation de systèmes d’assainissement, les déchets humains pénètrent dans les sols jusqu’à atteindre les eaux souterraines ce qui présente un réel risque pour l’environnement.

Enfin, nous vous rappelons qu’avant d’installer votre système d’assainissement individuel, il est primordial de contacter votre SPANC, elle vous indiquera les normes à respecter, les travaux à entreprendre ainsi que les professionnels d’assainissement Dinan à solliciter.

Laisser un commentaire